devisfenetre.top

Comment rénover une salle de bain à petits prix ?

C’est bien connu, la salle de bain peut très bien nous donner du cafard. Il est pourtant possible de la rénover à moindre coût à condition d’adopter les bonnes ruses. Pour se sentir bien dans sa salle de bain, il est impératif de remettre à jour sa décoration et son état. Pour ce faire, voici quelques conseils pratiques. 

Rénover une salle de bain : commencer par la peinture

Pour rénover sa salle de bain, un coup de peinture s’impose. Il s’agit d’une astuce « petit budget » qui évite de se ruiner. Un coup de peinture permet de remettre à neuf ses murs et même son carrelage. On peut en effet peindre le carrelage avec une peinture spéciale. Outre les murs et le carrelage, il est possible aussi de repeindre le tablier de la baignoire. Enfin, la pose de carrelage adhésif constitue aussi une solution astucieuse : 

  • Installation rapide.
  • Nettoyage facile.
  • Revêtement pas cher.

Si on désire rénover sa salle de bain sans forcément investir dans une nouvelle pose de carrelage, il est impératif d’appliquer de la peinture. À ce titre, la peinture doit être adaptée à la pièce d’eau en question. Cela dit, si les murs sont trop abîmés, il va falloir appliquer de l’enduit

Rénover une salle de bain : poser du vinyle sur le sol

La pose de sol vinyle est une idée très rusée pour économiser sur son budget de rénovation. En outre, il faut appliquer un revêtement multicouche souple. Ce revêtement est à base de PVC, ce qui rend la pose beaucoup plus simple. Ce type de revêtement possède aussi de multiples atouts : 

  • Confort phonique et thermique.
  • Bonne résistance.
  • Imperméabilité.
  • Facilité d’entretien.

On peut alors s’offrir un nouveau sol qui imite : 

  • Le béton.
  • Le carrelage.
  • Le métal.
  • Les carreaux de ciment.
  • Etc.

Le lino constitue aussi une bonne solution de revêtement. Cependant, il ne se pose pas dans des pièces humides. 

Rénover une salle de bain : changer la robinetterie et les joints

Pour bien travailler la rénovation de la salle de bain, on ne doit pas négliger la robinetterie et les joints. Les robinets peuvent modifier l’aspect d’une pièce d’eau. De plus, ils font partie intégrante d’une décoration intérieure, car ils existent en grande diversité. Dans ce cas, il faut prendre le temps de surfer sur les tendances de douches et baignoires et installer une robinetterie à la fois :

  • Pratique.
  • Fonctionnelle.
  • Sécurisée.
  • Avec un bel effet déco.

Concernant les joints, il faudrait les refaire. On peut par exemple adopter des joints noirs plutôt que des joints blancs. Cela apportera un joli contraste avec des carreaux rouges ou des carreaux blancs. 

Rénover une salle de bain : laisser entrer la lumière

Pour rénover une salle de bain à petit prix, nul besoin de dépenser côté éclairage. La lumière peut aussi modifier l’apparence d’une salle de bain. L’idée est de rendre une pièce plus reposante et relaxante. C’est pourquoi on doit absolument optimiser la luminosité. 

Pour laisser entrer la lumière dans une salle de bain, il faut : 

  • Dégager la fenêtre.
  • Adopter un bel éclairage se rapprochant de la lumière naturelle.
  • Éviter de mettre des couleurs autour du miroir.
  • Changer des appliques.
  • Multiplier les miroirs.

Rénover une salle de bain : soigner sa décoration

Source image : pixabay

La rénovation d’une salle de bain ne concerne pas uniquement le côté technique et fonctionnel de la pièce. On doit aussi soigner sa décoration. La personnalisation de sa décoration est indispensable pour :

  • Moderniser la salle de bain.
  • Renforcer le caractère de la salle de bain.
  • Apporter un vent de fraicheur.

Il faut alors imaginer toutes les possibilités de personnalisation de la salle de bain en changeant les vieux trucs et laisser place au : 

  • Cloches.
  • Bougies.
  • Plantes.
  • Cadres.
  • Patères.
  • Flacons.

Source image à la une : pixabay

Comment estimer les travaux d’un bien immobilier ?

L’estimation des travaux sur un bien immobilier est une étape primordiale avant l’achat ou avant la rénovation. Or, il est parfois difficile d’estimer un bien si on ne prend pas en compte toutes les données essentielles. Pour estimer les travaux d’un bien immobilier, voici ce qu’il faut faire. 

Estimer les travaux d’un bien immobilier : l’utilité de cette démarche

Source image : pixabay

Estimer les travaux d’un bien immobilier n’est pas une tâche simple. Pourtant, c’est une étape essentielle en vue de déterminer le budget alloué aux travaux. Faire une estimation des travaux permet donc : 

  • D’identifier le coût total des travaux.
  • D’estimer l’ampleur des travaux.
  • De revoir son budget de départ.
  • De renégocier le prix d’achat immobilier.

En effet, estimer les travaux d’un bien immobilier permet donc de faire une évaluation de son budget et de renégocier le prix s’il s’agit d’un achat d’appartement ou de maison.  Il est bien fréquent de nos jours d’acheter une maison avec travaux. Les travaux peuvent être supérieurs ou égaux au prix d’achat d’un bien neuf. D’où l’intérêt de bien estimer le coût des travaux et de renégocier ensuite le prix d’achat avec les bons arguments. 

Cette démarche peut se faire :

  • A partir des données entre les mains.
  • D’un outil gratuit en ligne.
  • En passant par un professionnel de devis.

Il faut alors lancer cette démarche pour éviter de payer le double du prix immobilier ou le double du coût exact des travaux. 

Estimer les travaux d’un bien immobilier selon le type de travaux

Certes, pour estimer les travaux d’un bien immobilier, il est important de :

  • Revoir l’état général du bien.
  • Faire un diagnostic complet de l’ensemble du bien.
  • Etudier la surface habitable.

Mais le coût des travaux dépend aussi d’un détail précieux, c’est-à-dire, la nature des travaux à faire :

  • Rénovation totale.
  • Rénovation partielle.
  • Rafraichissement.

Le rafraîchissement concerne : 

  • Les revêtements de sols.
  • Le rafraîchissement des murs.
  • Le remplacement d’un équipement sanitaire.

Pour la rénovation partielle, les travaux concernent : 

Enfin, pour la rénovation totale, cela touche l’ensemble du bien immobilier et les modifications de la structure.  

Il faut donc se baser là-dessus, car plus les travaux touchent presque l’intégralité du bien immobilier, plus le coût sera élevé. Dans ce cas, il faut déduire du prix d’achat fixé par le vendeur le coût de travaux immobilier. Si le coût des travaux se rapproche du prix d’achat fixé ou du prix d’achat d’un bien neuf, il est important de faire une négociation concrète. 

En tout cas, outre le type de travaux à réaliser, il faut aussi prendre en compte de nombreux facteurs pour estimer les travaux d’un bien immobilier. Il s’agit généralement de : 

  • La surface à rénover.
  • La complexité du chantier.
  • La gamme de travaux.
  • Le choix de l’entrepreneur.
  • La partie à rénover.

Estimer les travaux d’un bien immobilier : demander un devis

Il s’agit d’une démarche importante si on veut obtenir une estimation exacte des coûts de travaux. Estimer les travaux d’un bien immobilier nécessite l’établissement d’un devis écrit. En absence de devis réalisé par un professionnel, on ne pourra pas convaincre le vendeur de faire baisser le prix.

Il faut donc s’adresser à un professionnel pour demander un devis avec précision. A partir de ce document, on pourra donc obtenir tous les détails du coût des travaux. 

Quoi qu’il en soit, on peut toujours prévoir un budget à partir de quelques fourchettes et en fonction du type de travaux : 

  • De 200 € à 500 € / m² TTC pour les travaux de rafraîchissement.
  • De 500 à 800 € / m² TTC pour les travaux de rénovation partielle.
  • De 800 à 2 000 € / m² TTC pour les travaux de rénovation complète.

Source image à la une : pixabay